La sainteté de la féminité est maintenant disponible en ourdou!

Il sera bientôt disponible sur Amazon.

Veuillez revenir bientôt pour plus d'informations sur le lien, ainsi que pour savoir où acheter un texte imprimé au Pakistan.

Êtes-vous intéressé à faire un don pour rendre des copies de ce livre disponibles aux pauvres, aux femmes persécutées et à l'Église au Pakistan? Si tel est le cas, veuillez consulter cette page GoFundMe pour plus d'informations. Pour faire un don, vous devez vous rendre sur le site actuel ICI :

Voici des photos de mon traducteur ourdou partageant les enseignements de mon livre, «La sainteté de la féminité» lors de séminaires au Pakistan.

Courriel que j'ai reçu de mon traducteur:
Chère Mary,
Salutations et j'espère que vous lirez ce message dans le meilleur de votre santé. Mary, j'espère que vous avez entendu la triste nouvelle d'une jeune fille nommée Arzoo. C'est une jeune fille de 13 ans de Karachi (Pakistan) kidnappée par un musulman de 44 ans qui l'a forcée à se convertir à l'islam et à l'épouser.
Arzoo est issu d'une famille chrétienne de la paroisse Saint-Antoine de Karachi. L'enfant a été enlevée par un musulman alors qu'elle jouait devant chez elle.


Chaque famille et toutes les jeunes filles sont tristes et effrayées ces jours-ci. Il y a aussi de nombreuses manifestations sur les routes.
Les jeunes filles chrétiennes (même les garçons) perdent espoir et sont vraiment incertaines de leur avenir. Les parents (en particulier les mères) recherchent également un peu d'espoir et de paix.
Il y a de la tristesse dans l'air à notre place. Alors, j'ai décidé d'aller dans les églises pour répandre un peu d'espoir dans cette période difficile.


Aujourd'hui, j'ai eu l'occasion de parler à la jeunesse chrétienne dans l'une de nos églises à Lahore. Au début de mon discours, tout le monde était triste. tout le monde a partagé son incertitude. Tout le monde vit son désespoir.
Ensuite, j'ai commencé à lire quelques citations de votre livre. Plus tard, j'ai traduit en ourdou (car beaucoup d'entre eux ne comprenaient pas bien l'anglais).
Peu à peu, j'ai ressenti une certaine sorte d'espoir, de paix et de joie. J'ai passé du temps avec eux sur le chapitre 8 de votre livre «La femme et la croix, l'Eucharistie et la prière».


Marie, merci d'avoir apporté espoir, joie et paix à nos femmes blessées à travers votre livre. Les Pakistanaises ont besoin de votre livre en ourdou. C'est devenu le signe du temps dans notre situation. Chaque jour nos femmes font face à des réalités amères, votre livre peut leur apporter un peu de compréhension et de paix.


Nos femmes (riches, pauvres, âgées, jeunes, éduquées, sans instruction, urbaines, rurales et bien sûr blessées) attendent d'être guéries, et votre livre peut apporter un peu de guérison et de compréhension.


Prenez soin de vous et que Dieu vous bénisse. Tout sera fait selon le plan de Dieu.
Aqif Shahzad "

Les ventes explosent en ourdou au Pakistan. En quelques semaines, 700 exemplaires ont été vendus et les 300 autres seront récupérés à l'imprimeur cette semaine et distribués. Mon traducteur m'a écrit:


"J'ai vendu des livres dans différentes régions de Lahore. Il y a vraiment beaucoup de femmes et d'hommes qui ont même soif de lire ce livre mais ils n'ont pas d'argent à acheter. Je souhaite également imprimer" Out of Darkness "en ourdou parce que ces jours-ci «Les chrétiens souffrent vraiment au Pakistan. Même trois jours avant qu'une femme nommée Tabita (chanteuse de gospel), elle ait été victime d'un blasphème. Tout le monde sait qu'elle est innocente. Mais les gens l'ont vraiment battue à l'hôpital alors qu'elle était en service. Elle est infirmière de profession. Je ne sais vraiment pas ce qui pourrait être fait pour ces femmes innocentes, mais au moins des livres comme Out of Darkness et Holiness of womanhood peuvent leur donner de l'espoir. Ces livres (surtout les nouveaux) leur diront que Jésus a souffert pour nos souffrances. Et il est très présent dans nos souffrances quotidiennes. Chaque jour, des femmes et des hommes de Christina souffrent dans ce pays.

J'ai vraiment tout laissé sur Dieu, il guidera mais a besoin de vos prières continues.

J'ai joint quelques photos de la promotion de la sainteté de la femme. Dans chaque image je suis en groupe ou avec des individus pour promouvoir ce livre. Et là, je dois dire que les femmes à ma place ne se sentent pas facilement représentées. Alors parfois, j'ai du mal à prendre des photos. Je dois donc respecter leur volonté. C'est pourquoi je n'ai pas autant de photos. Je suis sûr que vous comprendrez cette lacune ... "