Vie missionnaire

Depuis que je suis toute petite, je voulais être missionnaire. En 3e année, j'ai commencé à parrainer mon premier orphelin par le biais d'une agence - en partageant le coût avec mon frère d'université et en faisant des petits boulots pour gagner ma petite part. Tout au long de l'école primaire et du lycée, j'ai fait un `` travail missionnaire '' ici aux États-Unis, simplement en faisant du bénévolat dans un refuge pour femmes, des œuvres caritatives catholiques, en m'occupant d'enfants maltraités par le biais d'une agence locale, en créant un programme préscolaire CCD pour ma paroisse et en enseignant 20 + petits tous les dimanches.

 

Après ma première année au lycée en 1994, je suis parti pour la première fois en mission à l'étranger en Russie pour l'été. Et je suis tombé amoureux de la vie missionnaire et je me suis senti fortement appelé à donner toute ma vie pour vivre quelque chose dans ce royaume - même si j'étais marié avec des enfants.

 

Après avoir obtenu mon diplôme de Notre-Dame en 1999 et passé un an à vivre comme ermite pour discerner ma vocation, j'ai déménagé dans le sud du Texas pour enseigner bénévolement au premier cycle du secondaire dans une école frontalière, j'ai fait du bénévolat dans une prison pour mineurs et je me suis préparé à voyager l'année suivante en Sibérie orientale. pour aider à fonder la Mission russe pour la Société de Notre-Dame de la Très Sainte Trinité. J'ai vécu en Sibérie orientale de 2001 à 2003 (je reviens chaque année pendant les 7 prochaines années avec un visa d'un mois).

 

J'ai ensuite passé la période 2003-2011 à voyager dans diverses missions partout dans le monde pour aider de différentes manières. Je vivrais avec les religieuses, les prêtres, les évêques ou la communauté religieuse qui dirigeaient la mission et servaient comme ils en avaient le plus besoin. Pendant ce temps, j'ai servi en Sibérie, en Russie, en Pologne, au Nigeria, en Tanzanie, en Afrique du Sud, en Israël, en Angleterre, en Irlande, en Bosnie, en Italie, en France, au Mexique, aux Philippines . Mon travail comprenait des p risons, des adolescents en difficulté, des sans-abri, des victimes des camps de concentration, des orphelins, des enfants des rues, des retraites (pour enfants, femmes, séminaristes, paroisses, jeunes), des conférences et des conseils individuels pour les prêtres et les religieuses, la garde d'enfants, le ministère de la prière dans les zones de violence, le conseil spirituel, les réunions de prière et la catéchèse, l' accueil de groupes AA et le théâtre de pantomime, le travail pro-vie, la formation de la famille, les pèlerinages, le nettoyage, la réhabilitation des femmes de la rue, le ministère de la délivrance, l'entretien normal de la mission blessures simples, jardiner, cuisiner, tresser les cheveux, faire du sport pour faire des problèmes de plomberie) et simplement aimer ceux que personne n'aimait. On a également passé du temps à étudier (et à enseigner) la théologie et les langues.

Vitrail dans la chapelle de Notre-Dame de Corpus Christi, TX (SOLT) représentant notre fondation de la Mission russe en 2001 (je suis la femme laïque).

RUSSIE

-Cliquez ici pour accéder à la page de mon livre sur la Russie, qui contient de nombreuses photos de mission.

Mary Kloska sur la mission russe

Mary Kloska sur la spiritualité russe de Poustinik (Ermite), Strannik (pèlerin), Uridivoy (Holy Fool) et Staretz (sage aîné)

Moyen-Orient

J'ai passé un minimum de temps physiquement au Moyen-Orient - juste deux courts voyages en Israël. Et pourtant, le Seigneur m'a profondément marqué spirituellement avec les chrétiens persécutés qui souffrent là-bas - en particulier au Pakistan - à travers mes livres, mes podcasts et mes lettres. Ce podcast vous guide à travers certains de ces travaux. Pour en savoir plus, veuillez consulter ma page 'Témoignages de chrétiens persécutés'

AFRIQUE

Les photos sont de mon temps au Nigeria, en Tanzanie et en Afrique du Sud - ainsi que quelques-unes de ma nièce Kadie, que ma sœur a fini par adopter en Ethiopie après avoir été inspirée par mon travail avec des orphelins africains.

Les Philippines

L'endroit le plus pauvre que nous ayons visité était «Smokey Mountain» - la décharge de Manille, qui abrite plus de 200 000 personnes qui vivent uniquement de ce qu'elles trouvent dans les ordures.

Pologne

Je ne pourrais jamais en montrer assez pour expliquer ma vie en Pologne toutes ces années. La Pologne était souvent mon port d'attache d'où je me rendais en mission. Voici quelques photos de mes années passées là-bas.

Israel